Université Bordeaux 1 Licence

Informatique - 1er semestre
Aide-mémoire pour les travaux pratiques

Environnement de TP

Deux environnements de travail sont utilisés. L’un, Python Tutor, est disponible depuis le site web du cours. Il est utilisable depuis n’importe quel navigateur web supportant javascript. L’intérêt de Python Tutor est qu’il permet d’observer l’exécution du programme pas à pas. Le défaut est qu’il est difficile de sauvegarder ses programmes, et il limite le nombre de pas à 10000 seulement.

L’autre, idle3, contient à la fois un éditeur de texte et un interpréteur interactif, ce qui permet à la fois de facilement enregistrer ses programmes, et d’expérimenter avec. Il est disponible sur les postes du CREMI, mais vous pouvez également l’installer sur votre propre ordinateur depuis www.python.org

Selon les situations, on préfèrera donc utiliser l’un ou l’autre.

Environnement Python Tutor

L’environnement Python Tutor est disponible depuis le site web du cours:

http://dept-info.labri.fr/initinfo

Il vous demande votre login et mot de passe CREMI.

Il suffit alors de taper le code et lancer l’exécution.

On obtient alors une page avec à gauche le code en cours d’exécution ainsi qu’une barre de progression et quelques boutons permettant d’avancer et reculer dans l’exécution, et à droite l’état des variables du programme. On peut ainsi observer l’évolution des variables pendant l’exécution pas à pas.

Le lien Éditer le code permet de retourner modifier le programme, avant de l’exécuter de nouveau.

Environnement de travail Linux

Deux systèmes d’exploitation peuvent être installés sur les ordinateurs personnels auquels vous avez accès : Linux et Windows. Les travaux pratiques seront entièrement réalisés dans le cadre du système d’exploitation Linux.

Connexion/Déconnexion

Tapez votre nom de login, puis votre mot de passe dans la fenêtre de connexion 1. À la fin du TP, il ne faut pas oublier de se déconnecter (se “déloger” du système).

Terminal

On tape les commandes (ls, python3,...) dans une fenêtre particulière appelée terminal. On lance une fenêtre de ce type à partir des menus disponibles.

Fichiers et répertoires

Chaque utilisateur dispose d’un répertoire personnel où il peut créer les fichiers et répertoires nécessaires à son travail. On parle aussi de répertoire d’accueil car c’est le répertoire courant (“celui dans lequel on se trouve”) lorsqu’on vient de se connecter.
Un fichier contient des données (texte, programme, image,...) Les fichiers que vous allez créer et utiliser dans le cadre de cet enseignement contiendront des programmes écrits en langage Python. Par convention, on choisit pour les fichiers python un nom se terminant par .py, que l’on range dans son répertoire personnel.

Depuis un terminal, la commande ls permet de faire afficher tous les fichiers se trouvant dans le répertoire.

Ecrire et tester un programme python

Commencez par ouvrir un terminal. Vous écrirez vos programmes Python avec l’environnement de développement IDLE: lancez-le depuis le terminal à l’aide de la commande

        idle3 &

Attention: la version 3 du langage Python n’est pas compatible avec la version 2, il faut écrire idle3 en un seul mot, sans espace, pour bien choisir la version 3; la version du langage apparaît sur la première ligne de la fenêtre qui s’ouvre en réponse au lancement de IDLE.

Le signe final & est important: il permet de continuer à entrer des commandes dans la fenêtre terminal, que l’on peut fermer (ce n’est pas conseillé) sans fermer en même temps la fenêtre IDLE.

Python Shell

Dans cette fenêtre on entre des instructions destinées à l’interprète Python ; chaque instruction est exécutée, puis IDLE affiche à nouveau l’invite :

>>>

qui signale qu’on peut entrer une nouvelle instruction. Une instruction peut occuper plusieurs lignes et dans ce cas IDLE les indente automatiquement. Voici quelques problèmes courants et leur solution :

IDLE propose aussi de compléter automatiquement un mot en cours de frappe (code completion), il suffit d’utiliser la touche de tabulation (au-dessus de la touche de verrouillage majuscule) pour activer ce mécanisme.

Fenêtre d’édition

Pour ne pas mélanger développement et tests, il faut ouvrir une fenêtre d’édition d’un fichier qu’on appellera tpx.py en remplaçant x par le numéro du TP. Il y a trois méthodes pour ouvrir cette fenêtre :

La fenêtre qui apparaît sert à entrer les définitions de fonctions Python. Pour tester ces fonctions dans la fenêtre Python Shell appuyer sur la touche F5. Le message :

>>> ================ RESTART ================

apparaît alors dans la fenêtre Python Shell, et vous êtes prêt à tester vos fonctions.

A chaque appui sur la touche F5 dans la fenêtre d’édition, IDLE demande que le contenu de cette fenêtre soit sauvegardé, pour qu’il puisse être lu dans l’autre fenêtre. Si le fichier n’a pas encore reçu de nom, choisir comme nom de fichier tpx.py en remplaçant x par le numéro du TP.

Attention : il est impératif que le fichier soit de type .py pour qu’IDLE et Python le reconnaissent comme un fichier source, c’est-à-dire comportant des instructions écrites en langage Python.

Une demande de confirmation de sauvegarde apparaît à chaque appui sur la touche F5. Lorsque la répétition de ce message devient irritante, modifier la configuration IDLE comme suit :

Travail sur les graphes

Il faut télécharger depuis le site http://dept-info.labri.fr/initinfo sur la page « Supports des cours, TD et TP » le fichier graphes.py et et le sauvegarder dans votre répertoire personnel. Tout fichier de travail tpx.py doit commencer par la ligne magique :

from graphes import *

Bonne chance !

Touche F5 et RESTART

La réinitialisation totale (restart) de l’interprète Python à chaque appui sur F5 peut être pénible, car toutes les définitions entrées dans la fenêtre Python Shell sont oubliées. Pour éviter ce désagrément il suffit de lancer IDLE avec l’option -n (no subprocess), par exemple :

idle3 -n tp5.py &

1
Si le système Linux n’est pas déjà chargé, il faut redémarrer l’ordinateur et choisir l’option Linux au moment opportun.

Ce document a été traduit de LATEX par HEVEA